La recette d’Aurore: les rotis d’ortie

Les lecteur.ice.s de Dot-to-Dot (et les autres!) connaissent notre amour pour les orties, étranges créatures familières, vertes et poilues qui habitent nos jardins. On ne va donc pas refaire la longue liste des qualités de cette grande dame, ô combien sous-estimée, mais qui commence à regagner ses lettres de noblesse. Si vous avez manqué cet épisode, on peut le retrouver ICI


 

On ne s’étonnera pas non plus qu’Aurore Berger, que nous avions rencontrée le mois dernier et dont le projet culinaire, Les Glaneuses, mélange savamment légumes cultivés et herbes sauvages, ait choisi de proposer une de ses recettes à l’ortie.

Hasard du calendrier ou étrange coïncidence, il se trouve également que Rebecq, le village où vit Aurore, héberge chaque printemps la fête de l’ortie. 

Eh oui, on la célèbre depuis plusieurs années déjà dans ce coin du Brabant Wallon …! L'évènement propose, outre des dégustations de plantes sauvages, une série d’animations-formations pour sensibiliser le public sur les questions d’effondrement de la biodiversité, de changement climatique et des méfaits des pesticides. 

On comprend donc aisément le choix de l’ortie comme emblème de toutes ces luttes!

En attendant les beaux jours et de pouvoir fêter dignement dame ortie, voici une belle recette d’hiver dans laquelle sa présence verte met de la couleur dans l’assiette... à vos fourneaux!

 

La recette des rostis d’ortie d’Aurore la Glaneuse :

(pour environ 20 galettes)

  • 700 gr de patates râpées
  • 3 oeufs
  • Une demi-botte de persil
  • Une dose d'amour
  • Sel / poivre
  • 3 C.C de farine
  • 1 C.C d'huile
  • Les feuilles de 4 belles orties
  • 1 oignon émincé

 

Tu mélanges le tout dans un plat. 

Tu formes des galettes.

Elles prennent un bain d'huile de tournesol bouillant dans une poêle.

Quand elles sont bien dorées, tu les sors et tu les manges !

Attention, c'est bon !


 

Illustrations: Léa Viana Ferreira