Printemps 2017

Comment préparer du kéfir de fruits?

La boisson qui fera pétiller votre printemps!

Boisson ancestrale aux multiples vertus, le kéfir de fruits est un délice pétillant et désaltérant. Les grains de kéfir utilisés pour préparer ce breuvage se transmettent de personne à personne, de génération en génération et sont introuvables dans le commerce. Tendez donc l’oreille, il est fort à parier qu’une personne de votre entourage en possède déjà quelques grains!

Mais qu’est-ce que c’est au juste?

 

 Un tibicos est un ensemble de bactéries et de levures qui sert à faire fermenter un liquide sucré pour en faire une boisson pétillante, rafraîchissante et remplie de probiotiques.


 

On l’appelle aussi “kéfir de fruits”. (A ne pas confondre avec le kéfir de lait) On lui prête de nombreux mérites, plus ou moins prouvés. Apparemment, il n’existe pas d’études scientifiques poussées sur le kéfir de fruits mais, ce qui est à peu près sûr, c’est que cette boisson probiotique rééquilibre la flore intestinale, améliore la digestion, renforce les défenses immunitaires, constitue un complément alimentaire grâce à ses vitamines B, C et D. Il est également dit que le kéfir de fruits améliorerait la beauté de la peau, des cheveux et des ongles, nettoierait l’organisme des toxines, réduirait les fringales de sucre, normaliserait la tension artérielle, diminuerait le taux de cholestérol dans le sang et serait un tranquillisant léger. Rien que ça!

Pour préparez 1,5 litre de kéfir de fruits vous aurez besoin de:

  •  une passoire
  •  un entonnoir
  • un grand bocal d’un litre et demi
  •  une bouteille hermétique à fermeture métallique et joint caoutchouc (style bouteille de bière)
  •  le jus d’un demi citron (ou d’un autre agrume)
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  •  1 figue sèche
  •  2, 3 raisins secs
  •  4 cuillères à soupe de grain de kéfir/tibicos
  •  1, 5 litre d’eau

Il est possible d’ajouter d’autres fruits en morceaux, comme des fraises, des pêches, ou du gingembre, etc.

Mettez les grains dans un grand pichet ou un bocal, versez l’eau. Ajoutez le sucre, la figue, les raisins, le jus de citron, les fruits. Posez un tissus sur l’ouverture du bocal qui va servir de couvercle. Laissez fermenter 24 à 48 heures, à température ambiante : ça va se mettre à pétiller. La boisson sera prête à être filtrée une fois que la figue sera remontée à la surface.

Enlevez alors les fruits et la figue, filtrez à travers une passoire fine et mettez la boisson dans une bouteille à fermeture métallique. Stockez-la au frigo et dégustez bien frais. Plus on attend plus c’est pétillant. Ça se garde environ une quinzaine de jours. Au bout de plusieurs semaines, la boisson devient plus acide. Le sucre est indispensable, ne diminuez pas la quantité indiquée. Le sucre ne sert pas à sucrer la boisson, elle aura une saveur peu sucrée au final.

 

Le sucre sert à nourrir les bactéries qui sont dans les grains. Si vous ne mettez pas assez de sucre, la taille de vos grains va diminuer au fil des fermentations et la boisson sera moins effervescente.


 

La figue est aussi indispensable car elle apporte du fructose dont se nourrissent aussi les bactéries, et elle porte des levures bénéfiques sur sa peau. Conservez les grains de kéfir dans de l’eau sucrée au frigo et changez idéalement cette eau toute les semaines. Les grains de kéfir vont, au fur et à mesure des préparations, se multiplier et au bout d’un moment vous en aurez trop. Vous pourrez alors en distribuer à qui veut.

Illustrations : Julie Rambaud

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer