L’artiste du mois: Lysiane Ambrosino

Nous sommes très contentes de vous présenter Lysiane Ambrosino. Bruxelloise d’adoption, notre illustratrice du mois s’amuse à remplir des carnets entiers de collages en un temps record, tisser des motifs et créer des motifs à partir de tissages, et jouer avec les formes et les couleurs. Dessins, identités visuelles, design textile, les recherches de Lysiane partent toujours d’une envie spontanée. Délectez-vous de son univers réjouissant et super coloré!


 

-Quel est ton processus de création?

Cela dépend toujours de ce que je dois faire, comment et pour qui. Pour les commandes de motifs, il y a toujours une phase des recherches à l'aide de moodboards et de gammes colorées. Ensuite viennent les phases de dessins puis de la composition et de la coloration sur l'ordinateur. Pour d’autres projets, je fonctionne beaucoup de manière spontanée. Je vais prendre mes feuilles blanches, mes carnets et hop ! J'assemble, je compose… Cela peut être avec différents médiums: peintures, feutres, broderies, collages… Je me laisse guider par mes envies et les couleurs qui ont une place importante dans mon travail. J'aime beaucoup passer de la matière au dessin et du dessin à la matière. Une fois que j'ai commencé une recherche, je remplis vite tout un carnet de déclinaisons sans trop pouvoir m'arrêter. J'essaie de trouver l'équilibre entre rythmes colorés, contrastes et compositions.

- Comment trouves-tu l'inspiration dans ton quotidien?

Dans le quotidien justement ! Les choses de la vie de tous les jours. J'adore m'inspirer de tout ce qui m'entoure, cela peut-être un objet, des textiles, une image ou bien des ambiances colorées… Après bien sûr les classiques: expositions, petites galeries, films et livres fonctionnent très bien ! Si tout cela ne fonctionne pas je me tourne vers Sonia Delaunay, Arp ou Picasso pour me motiver et me donner envie de faire, créer des nouveaux projets ! J'essaie de me nourrir de tout ce que je peux trouver, pour questionner, faire évoluer mon travail. Et bien sur pour le plaisir de découvrir de nouvelles choses!

- Quel est ton projet alternatif belge coup de coeur?

C'est le projet Eat My Paper créé par mon amie photographe Camille Carbonaro. C'est un salon de l'édition indépendante (micro/auto-édition, fanzine) dans lequel on retrouve de la photographie, de la bande dessinée et de l'illustration.. mais aussi des ateliers créatifs autour du livre et du fanzine ! Ce sont toujours des chouettes évènements, où l'on peut rencontrer, découvrir, échanger avec des créateurs indépendants, dans divers lieux alternatifs Bruxellois, dont le Recyclart (qui j'espère rouvrira bientôt !). En plus cela permet surtout de soutenir et d'encourager l'édition indépendante et tout les gens qui participent à cette aventure ! Et c'est l'occasion de repartir avec de belles petites éditions, posters... et de partager un bon moment ! Bruxelles fourmille de chouettes projets alternatifs, et c'est très agréable, de pouvoir profiter, découvrir tout cela!

Photos : Agustina Peluffo